Voilà une jolie promenade familiale qui consiste à parcourir les crêtes qui vont du col d’Azet au col de la Seube. Cette longue crête relie les vallées de Louron et d’Aure par le col routier d’Azet.

Nous avons décidé de faire cette promenade pour occuper l’après-midi avant notre randonnée de demain. Nous partons après un rapide déjeuner à l’abri du coffre de la voiture que nous laisserons au col d’Azet.

Nous sommes à la mi-août, journée maussade à notre arrivée, plafond nuageux bas, vent frisquet, herbe humide, etc …, mais finalement pas de pluie et après-midi agréable avec même quelques percées de soleil.

Cette crête plate a des airs de Lozère avec les bruyères fleuries. Elle offre une superbe vue … quand on y voit 😛

L’endroit est un point d’envol pour les parapentistes qui sont nombreux en cette journée fraîche. Nous tourons le dos à la station de Val Louron et prenons directement la crête derrière le panneau du col, où les cyclistes se prennent en photo à leur arrivée 🙂

Une sente bien nette permet d’éviter quelques mètres de route et rejoint la piste deux lacets avant la maison du Tuc de Labatiadère. Après ce dôme,il faut prendre la piste du milieu, mais on peut faire un crochet par la crête de Peyre Aube pour la vue plongeante sur la vallée du Louron. Sinon, on continue toujours côté droit sur cette jolie crête qui franchit le sommet de Peyre Aubes, le Pla de la Sabate, le Cap de Baricaue, la crête de Calamagne, le Cap de Tech, le Carroc du Pla de Sayettes, la Cap de Boupillac et arrive enfin au col de la Seube 😀

14km pour 550m de dénivelé AR, avec cette succession de dômes plus ou moins pentus à franchir.

Là, pour les vues, il va falloir me croire sur parole, mais promis, j’irais cet hiver à raquette, faire des photos toutes belles

Honnêtement s’arrêter au Cap de Boupillac aurait été suffisant car le col de la Seube ne propose pas une vue spectaculaire.