Chaque année au mois de mai, je prends quelques jours pour aller visiter des lieux chargés d’histoire, de préférence situés dans notre grande et belle Occitanie.

Cette année, mon choix s’est porté sur le Minervois. Cette région viticole (AOC Minervois) se situe dans l’Hérault, entre le Cabardès à l’ouest, les Corbières au sud et la Montagne Noire au nord.

Son nom vient du village de Minerve, qui s’est illustré lors du siège de la « guerre des châteaux », qui suivit l’extermination des Cathares.
Une catapulte (la Malvoisine) reconstituée, placée à l’endroit où étaient installées les vraies, menace encore le village

Minerve est perché sur un éperon rocheux, entouré des gorges de la Cesse et du Brian. Les Gorges de la Cesse ont des ramifications sur presque tout le Minervois et certaines sont reliées entre elles par des ponts naturels sous lesquels on peut passer à pied en été. En effet, la Cesse est en de nombreux endroits souterraine et ne coule que lors de fortes précipitations, ce qui fut le cas cette semaine.

Vous partirez du parking de Minerve. La cité est interdite à la circulation et deux grands parkings sont à votre disposition. Garez-vous sur celui au pied de la tour. De là, revenez sur quelques dizaine de mètres par le route de montée et le sentier balisé en jaune sera sur votre droite.

Il se faufile au-dessus des gorges avec de belles vues plongeantes. On suit ensuite une piste dans le maquis et on coupe la voie verte goudronnée pour continuer sur la piste en face qui part à gauche et descend bientôt vers les gorges du Brian. Les balisages sont là pour vous repérer.

Après avoir traversé le Brian, suivez encore la piste carrossable et laissez-là dans un virage pour prendre le sentier en balcon en face. Les vues sont très belles. Le sentier passe devant un captage et plonge bientôt à gauche par une petite sente superbe. La randonnée devient plus sauvage jusqu’au pont piéton en pierre que vous traversez pour revenir l’autre côté de la gorge. Au pied du pont, des vasques invitent à la baignade, en principe interdite. Vous pouvez cependant vous y rafraichir et lézarder un peu au bord de l’eau 😉

Le retour est vraiment très beau et l’arrivée au-dessus de Minerve spectaculaire.

Vous aurez parcouru une dizaine de kilomètres et gravi 480m de dénivelé.

Précaution : prenez de l’eau car il peut faire très chaud sur ce parcours.

Les photos de la randonnée :

 

 

Les photos de Minerve :