Au programme de la randonnée de ce samedi, boucle Col de l’Aiguillette, Pic de l’Aiguillette, crêtes de Port Vieux, Pic de Marioules, Port de Bielsa (et Pic de Bataillence en supplément selon l’envie).

Le départ se fait depuis le parking à droite (ou à gauche) de l’entrée du tunnel de Bielsa. Une sente bien visible gagne le col de l’Aiguillette en 1h30 ou 2h, selon la chaleur et votre forme du jour 😉

Au col de l’Aiguillette, où la vue sur les Murailles de Barroude est superbe, mon binôme n’est pas en grande forme et décide de m’attendre là. Du coup, pas de boucle, je pars en solo et je préfère revenir manger au col avec lui.
C’est parti pour un aller-retour au Marioules dans l’idée de faire un tour sur les crêtes de l’autre côté du col de l’Aiguillette, à mon retour.

Je délaisse le sentier « normal » qui longe le sommet en direction du Port Vieux, car je le trouve trop en dévers sur des débris de roche instables et me voilà partie à toute crête jusqu’au Pic de l’Aiguillette atteint en quelques minutes où m’attend un joli cairn.
De là, la crête de Port Vieux est visible et le Pic de Marioules me tend les bras.

Je suis cette crête toujours en bordure pour éviter cette fois, la raide pente herbeuse du versant Sud qui ne me dit rien qui vaille (oui, je suis difficile 😜)
Une bande rocheuse suffisamment large facilite la progression.

Je rejoins un marcheur solitaire sur un pic sans nom et nous cheminons ensemble jusqu’au Pic de Marioules plus très loin.
Ce dernier tronçon offre de belles vues sur la raide face Nord du Pic de Marioules. La vue au sommet est très intéressante, on aperçoit la Robiñera, la Munia, le cirque de Barroude, la crête d’hier, du Campbiel au Méchant, le Néouvielle nous montre son nez malgré les nuages qui jouent entre nous. Le Pic de Garlitz domine le paysage de l’autre côté. Les vallées espagnoles se dessinent entre les rayons de soleil.

Le retour se fait par le même chemin, toujours en bordure de crête. Une fois au col, je parcours la crête que j’appellerai « crête des Aiguillettes » qui mène au Pène de Saux et au Pic de Bourgade. La vue sur Barroude est différente et, de là, les Crêtes de Port Vieux que je viens de parcourir sont bien visible.

 

 

Panorama depuis le Col de l’Aiguillette