Pic de Gallinasse (Galinàs) 2461m – Pic de l’Estelle 1778m

Pic de Gallinasse (Galinàs) 2461m – Pic de l’Estelle 1778m

Aujourd’hui, nous prenons la route de Corsavy, un petit village au-dessus d’Arles Sur Tech, dont la route suit les Gorges de la Fou, hélas fermées cette année pour travaux, ouverture 2020.

Sinon, ça vous aurait fait un post de plus 🤣😛

Nous continuons la route jusqu’aux anciennes mines de fer de Batera dont les bâtiments ont été en partie transformés en refuge-gîte.
Nous admirons la tour de Batera sur votre droite en arrivant au coll de la Descarga. Elle est placée sur un col d’où on voit la Méditerranée.

Notre objectif est le Pic de Gallinasse (Gallinàs) et au retour, si ça nous chante, le Pic de l’Estelle, enfin, si nous avons résisté à l’appel des sirènes du Roc Negre.
Nous suivons le GR jusqu’au Col de la Cirera où nous l’abandonnons pour une petite sente herbeuse qui part sur la gauche. Nous la suivons sans difficulté mais parfois rudement, jusqu’au sommet.

Un passage en traversée sous le Puig de Pel de Ca demande de la vigilance, la marche est haute, ne marchez pas la truffe au vent, mieux vaut ne pas trébucher 😛😂😂

Au sommet, la tête du Canigou et ses dizaines de visiteurs et bien visible. Quelle cohue au sommet ! 😟

Pour notre part, nous ne croisons que trois personnes à la descente, rien de comparable. Superbe vue et effectivement, le Roc Negre est tentant, surtout sa jolie crête, mais les 3,5km qu’il reste encore pour l’atteindre, nous donnent à réfléchir.
Pour le même dénivelé mais moins long en distance, nous redescendons vers le Coll de la Cirera et remontons la crête en face jusqu’au Pic de l’Estelle par le Puig de Sant Pere. La vue y est différente, mais hélas, les nuages ont chapeauté le sommet du Canigou.

Au retour, nous descendons directement à Batera par un beau sentier depuis le Collet de Pei.

Fermer le menu